X

La Brasserie de Vézelay

c’est avant tout l’histoire de son fondateur, un homme au parcours singulier.

Marc Neyret,
à l'aube de la cinquantaine, commence le deuxième chapitre de sa vie. Après avoir passé 20 ans à diriger les ressources humaines de grands groupes d’informatique et de téléphonie, et avoir eu la tâche de piloter le développement et la réorganisation de filiales à travers l’Europe pour de grands groupes français et américains, Marc avait envie d’autre chose, d’une rupture avec ce quotidien.


Marc décide alors de prendre le temps de réfléchir à un prochain défi. Il passe alors de nombreux mois à sillonner le continent : la Roumanie, la Moldavie, la Georgie, le Kurdistan, la Syrie, la Jordanie, la Turquie, la Grèce, L’italie… Autant de destinations dépaysantes que de rencontres improbables. C’est quelques mois plus tard que le temps finit par lui apporter une réponse. Au milieu des Highlands, en Ecosse, seul sur son canoë ; il se décide à produire sa propre bière. Il s’intéresse avec attention au sujet, dévore de nombreux ouvrages traitant de la question, visite de nombreuses brasseries. Il decide de se former à l'institut français de la brasserie de Nancy. Il comprend que cette boisson ultra populaire est aussi simple que compliquée à produire.

Sa rencontre avec Stephan Peter Stadler,
un maître brasseur bavarois installé au Danemark, s’avèrera décisive dans l’histoire de la brasserie de Vézelay.
Cette référence du domaine brassicole, enthousiaste devant le projet et la volonté de produire une bière bio d’excellence, délivrera à Marc de précieux conseils quant au processus de production d’une bière bio de qualité.


« Partageant la même vision, nos deux compères décident d’être intransigeants dans la méthode de production. »

Très vite la « Loi de Pureté » s’impose comme une évidence. Il s’agit de suivre à la lettre la Reinheitsgebot, une règle bavaroise datant de 1516, qui impose de ne produire des bières qu’avec de l’eau, du malt et du houblon, sans aucune autre fantaisie. Zéro colorant, zéro sucre ajouté ou additif. Cette rigueur amène rapidement des résultats. Les recettes des bières sont dignes de nos ambitions.

Pour garantir cette production artisanale, la brasserie voit le jour. Là encore, notre projet est le fruit d’un travail minutieux. Au cœur du parc du Morvan, la brasserie de Vezelay nait. Des équipements particuliers exigés par le projet de loi de pureté sont installés.

« Et pour aller plus loin, nos deux compères prennent des engagements responsables. »

Dès le début, notre projet intègre les enjeux du développement durable. Un bâtiment économe en énergie sort de terre, avec des bardages en bois, pour s’intégrer dans des paysages somptueux. Notre ancrage territorial passe également par les partenariats que nous nouons avec des acteurs locaux (transporteurs, écoles…), et en premier lieu les agriculteurs. Engagés dans une démarche d’approvisionnement responsable, avec des prix qui couvrent les coûts de production des agriculteurs et des contrats pluriannuels, nous travaillons en proximité étroite avec les agriculteurs qui ont accepté de produire en bio pour le compte de la brasserie et qui travaillent avec nous sur le développement local de nouveaux ingrédients. Alors que la partie noble des blés et orges brassicoles que nous leur achetons est utilisée, après maltage, dans l’élaboration de nos bières, nous offrons les résidus à des éleveurs locaux pour l’alimentation de leur bétail.

Nous faisons aujourd’hui évoluer nos équipements pour économiser l’énergie, l’eau, pour traiter nos eaux usées et réduire ainsi notre empreinte environnementale, des engagements qui nous poussent aujourd’hui à mener une réflexion avec nos distributeurs pour leur proposer des conditionnements réutilisables ou recyclables.

Ces engagements, et les actions menées en faveur du bien-être des salariés ou de la satisfaction des consommateurs, valent à la brasserie d’avoir été élue Entreprise du développement pour la région Bourgogne dès 2012 et labellisée Entrepreneurs plus engagés en 2017, une reconnaissance de la démarche de la responsabilité sociétale menée par la brasserie.

Récompenses

Depuis sa création, la brasserie connait un succès croissant. Les bières pur malt régulièrement primées lors des concours internationaux et nationaux lui donnent rapidement une légitimité. La brasserie de Vézelay apparaît comme une référence dans les bières artisanales bio. La brasserie, tout en conservant son âme et ses valeurs, se lance dans une extension pour mieux servir les palais exigeants toujours plus nombreux de bières biologiques françaises.